[Communiqué] Élection municipale et communautaire 2020 : un premier tour à la légitimité et la représentativité contestables.

Durant toute notre campagne, notre unique préoccupation a été de protéger la santé de nos concitoyens et particulièrement des plus âgés et des plus fragiles. Notre candidat le rappelait le 10 mars au journal le Parisien : « On assume ce choix qui peut nous coûter,…mais on préfère faire un peu moins de voix et ne pas participer à la propagation ».

Nos 3,37 % des suffrages exprimés sont la conséquence logique des choix courageux de notre mouvement citoyen. Notre résultat est clairement en net décalage avec nos précédentes participations (5,6 % en 2008, 7,2 % en 2014).

De ce fait, nous subissons une triple peine, pas de présence au deuxième tour, ni de remboursement de nos frais de campagne, et surtout pas le(la) moindre élu(e) au conseil municipal pour vous représenter.

Ce constat décevant intervient dans le consensus des partis politiques traditionnels ou apparentés, où le plus grand perdant est notre système démocratique.

En effet comment parler de légitimité pour ce scrutin quand 13 575 des quelque 22.000 électeurs inscrits à Nogent-sur-Marne (soit 14% de plus qu’au premier tour de l’élection municipale de 2014) n’ont pas déposé un bulletin dans l’urne.

En maintenant le 1er tour de cette élection malgré les risques évidents de propagation du coronavirus tout en tenant des propos contradictoires sur les déplacements, le gouvernement porte une part de responsabilité dans cette abstention historique.

Nous tenons à remercier nos électeurs qui ont surmonté leurs réticences à se déplacer dans leurs bureaux de vote pour nous témoigner leur confiance en nous apportant leurs suffrages.

Nous saluons aussi nos nombreux soutiens et même colistiers, de tous âges, qui ont décidé en conscience de ne pas venir voter. Nous comprenons leurs positions de ne pas mettre leur santé et celle de leurs proches en danger.

Nous souhaitons également congratuler nos équipes qui ont, avec conviction, porté nos actions, nos valeurs, notre projet pour Nogent.

Nous comprenons cette déception collective et la partageons, d’autant que nous avons une nouvelle fois su démontrer notre dynamisme et notre capacité à participer de manière constructive au débat local.

Nous sommes par ailleurs fiers d’avoir pris avec responsabilité, même au détriment de notre popularité, la pleine mesure des enjeux sanitaires liés cette crise.

Notre mouvement est en effet le seul à avoir placé dès le dimanche 8 mars la santé de la population avant ses intérêts électoraux. Il a ainsi décidé d’arrêter toute action de campagne de proximité afin de ne pas contribuer à la propagation du coronavirus. Pendant ce temps-là, d’autres listes faisaient campagne au contact du public, distribuant des tracts, offrant des jouets aux enfants et allant même, dans les maisons de retraite, jusqu’à faire la bise aux personnes vulnérables.

Autre enseignement : la volonté d’un changement s’est exprimée à Nogent. Ce premier tour donne en effet à voir un très net affaiblissement du maire sortant, dont le score (32,73 %) marque un recul de 15% par rapport à 2014. La division des listes pouvant se maintenir pour le second tour ne fait émerger aucun challenger indiscutable. Plus de 14 % séparent en effet pour l’instant, avant d’éventuelles fusions de listes, Jacques Martin de son compétiteur le plus proche !

Vous pouvez encore soutenir nos actions de façon concrète en participant, par l’envoi de dons donnant droits à une réduction d’impôt, au financement de nos raisonnables frais de campagne qui, faute d’avoir atteint les 5% minimum de votes favorables, ne nous seront pas remboursés.
Faire un don

Nous vous souhaitons à tous de passer cette période de crise sanitaire aiguë dans les meilleures conditions possibles.

Nous contacter à contact@reussirpournogent.fr

Voir les résultats du 1er tour du 15 mars 2020