Jacques JP Martin refait l’Histoire à son profit !

Communiqué de Marc Arazi, le 8 janvier 2014,

Le maire sortant revisite l’Histoire à son profit ! En 2008, Jacques JP Martin, afin de conforter sa majorité après une réélection incertaine jusqu’au dernier jour, a fait alliance avec moi suivant un accord de gouvernance municipale qu’il s’est empressé de « ruiner » sans le moindre scrupule dans les mois qui ont suivis la mise en place de la nouvelle équipe. J’ai été placé, mieux que quiconque, pour témoigner « des conséquences humaines » auxquelles ce maire sortant déloyal et irrespectueux de ses engagements, se réfère aujourd’hui sur votre site !

Contrairement à JP Martin et à son ancienne adjointe aux finances, issus de la même majorité municipale, et d’une même pratique de la gouvernance, non seulement l’idée d’un rapprochement, peu ou prou, avec ces deux candidats, à quelque moment que ce soit, n’est pas à l’ordre du jour, pour reprendre une expression consacrée, mais qui plus est, cette éventualité ne m’a jamais effleuré l’esprit un seul instant. Le maire sortant ne recommencera pas, affirme-t-il ? Pour ma part, je me garderai bien de « commencer » quoi que ce soit avec lui. « L’Histoire » ne ressert jamais deux fois le même plat !

Rupture de l’accord électoral au Conseil Municipal du 2 mars 2009