Lettre d’information septembre 2016

Les vacances d’été sont déjà loin et, pour nombre de Nogentais, la routine des galères du quotidien est de retour, avec les embouteillages sans fin et/ou le RER A qui vit aux rythmes des alertes au colis piégé… laissant des milliers d’usagers au bord du chemin et ce, pas plus tard que mercredi soir dernier, devant la station Château de Vincennes.

Il n’échappe à personne, sauf aux élus en responsabilité, qu’ils soient de droite ou de gauche, qu’il est totalement suicidaire de continuer à concentrer la population au sein d’une métropole toujours plus dense. La mégalomanie politique ambiante engendre un monstre tristement nommé mégalopole du Grand Paris. Et seuls quelques bâtisseurs de désespoir peuvent s’en réjouir, tels les géants du BTP.

Notre maire n’échappe pas, loin s’en faut, à cette fièvre bâtisseuse. Il est même en première ligne. N’hésitant pas à faire de notre ville l’appartement témoin de ce futur sans saveur qu’il construit à grand renfort de béton dans chaque recoin de chaque quartier. À cet égard, nous vous engageons à aller voir sur notre page Facebook les photos de la vingtaine de chantiers en cours. N’hésitez-pas à nous faire parvenir les vôtres en cas d’oublis de notre part ; nous les publierons.
Les photos des chantiers

Et que penser de la volonté de notre municipalité et du territoire de voter durant l’été une modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui va permettre à ces « savants fous » de densifier encore plus et ainsi de dégrader toujours plus notre cadre de vie si remarquable. Il ne suffit pas à la municipalité que nous soyons déjà parmi les villes les plus denses de France, et que nous soyons passés en un peu plus d’une décennie de moins de 30 000 habitants à plus de 35 000 et ce sans répondre aux attentes de logements sociaux. Leur taux reste sous encéphalogramme plat dans notre ville, aux alentours de 12%Nous ne l’acceptons pas et notre association a déposé deux recours contre les délibérations adoptées sur le PLU par le conseil municipal et par celui du nouveau territoire ParisEstMarne&Bois. Nous vous engageons à en prendre connaissance. Nous lançons dans le même temps un appel à tous : citoyens concernés, associations, forces politiques d’opposition, etc. à se joindre à nous pour lutter contre ce PLU bétonneur !
Lire le communiqué

Par ailleurs, notre autocrate en chef (il se reconnaîtra), n’a que faire de la concertation, du pluralisme démocratique, tel un Poutine municipal, il décide et les autres n’ont plus qu’à obéir ou gare à eux, car les représailles ne sont jamais loin… Il vient d’ailleurs de passer sèchement en force dans les projets concernant la densification autour du 123 bd de Strasbourg. Quartier qui compte déjà 75% de logements sociaux ! C’en est assez de ce projet scandaleux et nous avons décidé d’apporter notre soutien au « collectif du 123″.
Lire l’article du Parisien

Et puisque RpN défend ses idées et son droit à exister… eh bien on la prive de Village des associations (essayez, d’ailleurs, de nous trouver dans l’annuaire des associations figurant sur le site de la Ville !) pour être bien sûr qu’aucun message autre que celui du maire et de ses affidés n’arrivera aux oreilles des Nogentais. Notre démocratie locale est une fois de plus bafouée !
lire l’article et celui du Parisien 94

Nous serons présents demain au marché Galliéni pour parler de tous ces sujets et venir à votre rencontre.

Meilleures salutations républicaines,

Marc Arazi
Président de Réussir pour Nogent