« Marc Arazi présente les priorités du projet de la liste Réussir pour Nogent » lors du meeting du 11 février

Intervention de Marc Arazi lors du Meeting du 11 février 2014

Cher(e)s ami(e)s,

Merci, un grand merci d’être venu nombreux ce soir à notre premier meeting de campagne.

Dans quelques jours, le 23 mars prochain, nous irons voter, avec le ferme espoir, de proposer une voie responsable, à cette ville à laquelle nous sommes profondément attachés.

Dans cette salle, je reconnais de nombreux visages amis, des membres de l’équipe Réussir pour Nogent, des militants, des sympathisants, des Nogentais qui s’intéressent à l’avenir de notre ville.

C’est devant vous, en forme d’avant-première, que nous avons souhaité exposer les grandes lignes de notre projet.

Un projet qui dynamise Nogent. Une ville qui possède des atouts naturels qu’il est nécessaire de développer !

Un projet pour nous permettre de réussir les défis d’aujourd’hui et de demain, notamment dans le cadre de l’intercommunalité et du Grand Paris.

Notre premier défi, consistera à mettre en place une gestion responsable face aux réalités que nous  vivons actuellement et vivrons dans les prochaines années, dans le contexte de la baisse des dotations de l’Etat.

Nous vous le disons avec le sérieux qui caractérise notre équipe : nous vous proposerons de faire ensemble des économies dans les dépenses publiques locales pour ne plus alourdir votre feuille d’impôts.

En effet entre 2001 et 2012, l’équipe sortante semble satisfaite d’avoir augmenté la taxe communale d’habitation de plus de 52%. Nogent-sur-Marne se situant comme la 5éme ville la plus taxée du Val-de-Marne dans le tableau présenté par le journal le Parisien en fin d’année dernière.

Cela impliquera des choix courageux et efficaces pour utiliser et arbitrer au mieux entre les moyens dont nous disposons et le besoins financements de nos projets prioritaires.

Nous ferons des économies sur le train de vie de la municipalité (Frais de communication, de réception, de voiture de fonction, de représentations, des postes de « conseillers », etc) que nous réallouerons à des actions et projets prioritaires

Nous valoriserons le personnel communal de catégorie B et C en leur confiant plus de responsabilité opérationnelle.

Notre second défi sera de préserver durablement notre cadre de vie pour conserver le charme et le bien être au sein de notre commune, en priorisant la qualité de vie sur la densification urbaine.

Nogent-sur-Marne est d’ores et déjà la 27éme ville la plus dense de France et vit la plus grande mutation de son histoire en ayant accueilli près de 3500 nouveaux Nogentais  entre 1999 et 2010 (source INSEE). Et il est vraisemblable que nous soyons en 2013 proche du chiffre des 5000 nouveaux Nogentais sans dans le même temps avoir su mettre en place l’accompagnement nécessaire en termes d’infrastructures et d’équipements publics (écoles, places d’accueil petite enfance, places de stationnement,…).

Nogent n’a pas vocation à devenir une ville dortoir !

Nogent ne deviendra pas une ville « courant d’air » où les personnes ne viennent qu’en transit.

Dès la première année du mandat nous ferons voter un PLU modifié qui protégera efficacement notre cadre de vie. Ainsi Nous n’appliquerons pas le PLU qui a été voté par la majorité sortante pour densifier encore plus notre ville.

Notre troisième défi sera de mettre en valeur nos nombreux et solides atouts, en s’appuyant sur nos forces vives, commerçants, entrepreneurs, professionnels, artisans, associations pour dynamiser le commerce et les services de proximité, développer les activités de loisirs, attirer des entreprises et à moyen terme se donner les moyens d’un projet ambitieux pour répondre aux attentes de nos concitoyens.

Mais aussi en s’appuyant sur notre histoire et sur la culture exceptionnelle de notre ville en valorisant pour exemple l’atout représenté par le Pavillon Baltard qui doit devenir la pierre angulaire d’un projet culturel ambitieux et s’imposer comme pièce maîtresse au sein de la métropole parisienne.

Tous ceux-ci avec pour objectif de rendre notre ville plus indépendante en termes de recettes et plus vivante sept jours sur sept.

Le choix de ces trois priorités sont le fruit du dialogue que nous avons eu avec les Nogentais depuis des mois mais aussi de l’expérience de mon action d’élu durant ce dernier mandat tant dans la majorité municipale (2008-2010) que depuis quatre ans dans une opposition active et constructive.

Pour réussir ce projet d’avenir, je suis heureux d’être entouré par une équipe compétente et travailleuse, engagée socialement, venant de tous les quartiers, de toutes les catégories de la population et rassemblant dans notre liste d’union communale les différentes sensibilités républicaines.

Pour ma part vous le savez je suis au service de notre ville depuis plus de 10 ans, dans l’associatif d’abord puis en tant qu’élu.

Je suis et resterai un élu sans étiquette (SE) mais comme mes collègues j’ai une sensibilité politique, la mienne est centriste.

Je n’ai personnellement aucun plan de carrière, je viens de la Société civile et j’en suis fier. J’ai acquis de l’expérience à la fois dans mon activité de médecin, ensuite dans celle de chef d’entreprises.

Et je vais vous faire une confidence, c’est dans mon action d’élu que j’ai certainement le plus appris et me suis le plus épanoui. Car c’est une fonction exigeante, qui demande un engagement total pour être bien faite et au service des concitoyens nogentais.

Sachez que je me sens prêt à devenir votre maire !

L’équipe que je dirige souhaite aussi et surtout s’appuyer sur nos valeurs, qui sont le dialogue, la proximité, l’action, pour rétablir la confiance de tous nos concitoyens en leurs élus.

Faire preuve de justice, d’équité, respecter ses interlocuteurs et  tenir loyalement les promesses faites, voici les engagements que nous prenons, et par nos actions, nous montrerons que nous sommes prêts à défendre collectivement  l’intérêt général des nogentais.

Suite à nos ateliers de travail, douze priorités ont été définies pour :

Réussir le bien-être de tous et je vous les livre

Assurer la qualité des transports

Investir dans l’accueil de la petite enfance

Renforcer la sécurité et la rapprocher des citoyens

Soutenir le commerce et les services de proximité

Renforcer les solidarités à destinations des séniors et des personnes porteuses d’un handicap

Développer le logement Accessible

Développer le sport et la culture pour tous

Développer des activités et loisirs pour la Jeunesse

Revitaliser les marchés

Développer et appuyer les gestes éco-citoyens

Améliorer la propreté urbaine dans tous les quartiers

Informer de manière loyale et transparente

Pour ne pas être trop long et certains points du projet vous seront brièvement développés par François Constans et Marie-Isabelle Heck, je vous propose au travers d’un échange avec vous de répondre à vos questions et ainsi de vous préciser les engagements que nous allons prendre pour améliorer la vie quotidienne de tous les Nogentais et la situation économique de notre ville.

D’ici peu vous disposerez de notre document Programme pour Nogent. Nous comptons sur vous pour être nos ambassadeurs pour faire connaître nos idées, nos engagements partout dans la ville, sur le net, dans vos associations et vos réseaux, partout !

Et à ceux qui vous diront qu’il y a six ans j’ai fait alliance avec le maire sortant, vous pourrez leur dire que j’assume pleinement ce choix fait dans le contexte du second tour.

Vous pourrez leur dire aussi qu’à aucun moment je n’ai trahi les idées et les engagements qu’ont porté les femmes et les hommes qui ont choisi notre liste aux municipales de 2008.

Durant tout le mandat, j’ai toujours voté et agi conformément aux promesses faites aux Nogentais, sans céder aux pressions, sans céder aux sirènes, avec loyauté et je crois avec courage.

Mais que ce soit tout à fait clair, il n’y aura aucune alliance possible entre le maire sortant et nous.

Pour gagner cette élection, l’enjeu est simple et doit être connu de tous :

Nous devons prendre le virage en tête pour tenter de réunir au second tour, tous ceux qui veulent un changement de gouvernance.

Nous pouvons le faire !

Ne laissez personne, vous faire croire le contraire, en vous expliquant que la ville est à droite, ou encore que les partis sont trop forts, ou encore je ne sais quoi.

Pour gagner une bataille, il faut la mener, la mener avec détermination, la mener avec conviction, la mener avec courage.

Que de beaux exemples dans l’histoire que celles des batailles que l’on croyait perdues d’avance mais qui ont trouvé la voie du succès.

Cher(e)s ami(e)s, je vous demande de mettre dans les prochains jours toute votre énergie au service du changement.

Rêvons d’une ville, la notre qui montre une voie différente, une voie exemplaire en termes d’éthique et de transparence, une voie positive

Tout repose sur notre volonté et sur notre énergie commune

Nous pouvons gagner, nous allons gagner !

Nous allons réussir pour Nogent !