Un scrutin lourd de conséquences

Nous tenons avant tout à remercier très chaleureusement les 824 électeurs (7,15 %) qui nous ont fait confiance lors du premier tour de l’élection municipale. Score en progression par rapport au 1er tour des municipales de 2008 avec 684 électeurs (5,72%).

Nous constatons avec regret la désaffection croissante des électeurs pour la politique et le poids pesé, dans cette consultation aux enjeux locaux, par des considérations d’ordre national. Près d’un Nogentais sur deux n’a pas pris le chemin des urnes. C’est un échec collectif de toutes les listes en présence !

Toute l’équipe Réussir pour Nogent s’est mobilisée ces derniers mois pour présenter aux Nogentais un projet réaliste et dynamique pour notre ville, dans un débat que nous avons souhaité constructif et toujours respectueux.

Nous dénonçons avec force et indignation la manœuvre déloyale de Michel Gilles à seulement quelques heures de la fin de la campagne du premier tour, avec la diffusion de son tract à caractère gravement diffamatoire. La volonté de ses auteurs était manifestement de porter atteinte à notre liste et à une possible dynamique de second tour. En agissant ainsi, l’ancien colistier, en 2008, de Marie-Anne Montchamp (UMP) et directeur de cabinet de cette dernière au secrétariat d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale a fait le jeu de la majorité UMP sortante par ses attaques incessantes à notre encontre.

Nous prenons acte que notre groupe politique n’aura pas de représentants des Nogentais au conseil municipal ni au conseil de la communauté d’agglomération. Avec le résultat qu’aucune force citoyenne indépendante des partis n’aura accès aux informations contribuant à la prise des décisions essentielles du Conseil Municipal…

Dimanche prochain, et conformément à la position prise par l’équipe Réussir pour Nogent, nous ne donnons pas de consigne de vote pour le second tour de l’élection municipale.

Nous présentons nos meilleurs vœux républicains à la prochaine équipe municipale qui aura la responsabilité de la gestion de notre commune pendant les six prochaines années.

Après quelques jours de repos pour toute l’équipe, que nous tenons à remercier pour son dynamisme et ses valeurs, nous reviendrons vers vous pour continuer notre engagement politique et notre action pour notre ville et pour ses habitants.